Bienvenue sur le site du Touquet : Paris - plage

17septembre 2020

Louane, ambassadrice de choix pour Le Touquet !

De passage dans la station, la chanteuse et comédienne Louane a pris quelques minutes pour nous parler (avec enthousiasme) du Touquet de son enfance.  

La photo que vous avez publiée sur les réseaux sociaux et qui sera le visuel de votre prochain album a fait énormément parlé à plusieurs titres. Parce que c’est le fameux Martin Parr qui en est l’auteur ; parce que le contraste entre votre visage fermé et l’enseigne Joie de Vivre est saisissant et, en local, parce que vous avez choisi le club de plage de votre enfance. Justement elle ressemblait à quoi cette enfance au Touquet ?

C’était des week-ends, des vacances, à se balader rue Saint-Jean, à passer des heures sur la plage, à dévorer des crêpes, à supplier mes parents d’aller à l’Aqualud car je trouvais que c’était le truc le plus cool de la terre, tout comme le carrousel juste en face. J’ai usé mes parents et ma nounou pour faire des centaines de tours. Et puis il y avait les clubs de plage et les retrouvailles avec les amis car je suis originaire du bassin minier (Louane est née à Hénin-Beaumont ndlr) et on était nombreux à venir en séjour ici. Le Touquet c’est encore ça pour moi aujourd’hui. J’essaie de venir quand mon emploi du temps me le permet. C’est un retour aux sources d’autant plus que ma grand-mère y vit.

On sent bien que vous avez une attache particulière à la station, c’est ce qui vous a donné envie de la mettre à l’honneur dans votre prochain album ?
Oui Le Touquet et notre jolie région en général car les gens ont souvent une image tronquée du Nord. On est entouré que de belles choses ici. Les paysages sont variés, la météo aussi ! On a un patrimoine hyper riche et je me suis dit que le moment était venu de lui rendre hommage.

Chacun sait que vous êtes une jeune maman, est-ce que vous avez envie des mêmes choses pour votre fille ?
Evidemment c’est tout ce que je souhaite pour elle. J’ai envie qu’elle découvre cet endroit qui me ressource, qu’elle vive les mêmes choses que moi. Elle a aussi le Nord dans son ADN, c’est important qu’elle connaisse ses racines.
Croquer dans une crêpe des Mignardises, on le sait, c’est un peu votre madeleine de Proust, mais quelles sont votre autres bonnes adresses au Touquet ?
Ah oui les crêpes des Mignardises il n’y a pas de saison ni de raisons particulières pour les dévorer. Il y a aussi un autre endroit que j’aime énormément c’est Abaca.

Toutes les actualités