Bienvenue sur le site du Touquet : Paris - plage

Les jumelages

 Imprimer la page

L’Europe n’est plus au temps de la réconciliation, et pourtant certaines villes dont fait partie Le Touquet-Paris-Plage ont fait du chemin depuis la fin de la seconde guerre. Elles ont su assurer la pérennité de leurs jumelages et réussir la réorientation et la dynamisation des échanges annuels avec leurs villes jumelles, sans déroger à la finalité d’origine.

Aujourd’hui comme hier les rencontres sportives et culturelles entre les jeunes et les moins jeunes des villes partenaires contribuent au rapprochement des peuples au fil des générations successives par le croisement des actions locales de part et d’autres des frontières.

L’aventure du Touquet-Paris-Plage a démarré en 1966 avec un premier jumelage avec Winterberg, station de sport d’hiver de moyenne montagne n°1 en Allemagne, située au cœur du massif du Haut Sauerland, au sud-est de la Ruhr et à l’est de Cologne.

Elle s’est poursuivie en 1970 avec la ville belge de Rixensart, située à 25 km au sud-est de Bruxelles, lieu de résidence pour les fonctionnaires européens travaillant au parlement et à la commission européenne, ville verte et dynamique des Ardennes brabançonnes. Quelques années plus tard,  Rixensart se jumelait à son tour avec Winterberg formant le sympathique réseau de villes jumelées dont profitent nos trois communes.

C'est en 1980 que s'est ajouté le jumelage avec la ville anglaise de Witney, choisie pour sa proximité avec la ville d’Oxford et le très apprécié charme des Cotswolds que des touquettois ont chaque année le plaisir de découvrir ou de redécouvrir profitant de l’incomparable accueil de nos amis d’Outre Manche.

Plus lointains, mais d’autant plus intéressants culturellement, sont les deux jumelages extérieurs à l’Europe qui ont enrichi nos échanges en offrant aux générations du Touquet-Paris-Plage une ouverture sur deux autres continents du monde : la ville tunisienne de Sidi Bou Saïd, en 1984, porte du continent africain, village historique bleu et blanc perché au dessus de la baie de Tunis à l’incomparable charme oriental et méditerranéen et à l’inégalable hospitalité de ses habitants et en 1994 la ville américaine de Cary en Caroline du Nord, importante cité, porte du sud des Etats-Unis, connue pour sa technologie de communication aux immenses espaces verts et à la qualité de vie appréciée.